Le bon conseil au bon moment

Le CE, acteur de la Qualité de Vie au Travail (QVT)

Objectifs

 
  • Comprendre les périmètres de la qualité de vie au travail
  • Cerner le rôle des représentants du personnel sur la QVT
  • Connaître les ressources d’information disponibles : BDES, DUERP,...
  • Identifier l’action des représentants du personnel dans le cadre du suivi d’un accord sur la QVT

Prérequis: /

Public

 
  • Les membres du CE/CCE, de la DUP et de la DUP élargieau CHSCT, l’instance de regroupement
  • Les Représentants Syndicaux
 

Programme

 

Situer la QVT dans les attributions économiques et professionnelles du CE

  • Confrontation des définitions et évolution des concepts de travail, qualité du travail, qualité de vie au travail
  • Qualité de vie, santé au travail en lien avec la performance globale de l’entreprise
  • Place de la QVT dans le dialogue social
  • Le périmètre de la QVT : mettre en cohérence des exigences réglementaires et des contraintes économiques de niveaux différents
  • L’égalité professionnelle, exemple éclairant de la QVT

Consultation du CE sur la politique sociale de l’entreprise, les conditions de travail et l’emploi: analyser le diagnostic sous l’angle de la QVT

  • Les enjeux et le contexte de la consultation sur la politique sociale de l’entreprise
  • Identifier les indicateurs pertinents dans les informations disponibles
  • Le choix des périmètres et des indicateurs (égalité professionnelle, durée effective et organisation du temps de travail, prévoyance, travailleurs handicapés, mobilité professionnelle ou géographique interne, RPS, pénibilité, droit d'expression, droit à la déconnexion, ...)
  • Le diagnostic préalable partagé, s’appuyer sur les diagnostics préexistants : BDES, DUER, bilan social, ...
  • Rendre un avis argumenté

Atelier pratique: jeux de rôle sur la préparation de la consultation

Positionner le CE parmi les acteurs de la QVT et veiller au suivi des actions

  • Une démarche spécifique à votre entreprise
  • Le rôle du CE, du CHSCT, des DP et des DS dans la mise en œuvre de l’accord
  • La nécessaire implication des managers
  • La prise en compte de l’expression des salariés