Selon les situations, le CE peut se faire assister par différents experts tels que :

  • l’expert-comptable
  • l’expert technique
  • l’expert libre

Le CE peut avoir recours à un expert-comptable, (article L. 2325-35) en particulier pour :
- la consultation annuelle sur les orientations stratégiques,
- l’examen des comptes de l’entreprise,
- l’examen annuel de la participation,
- en cas de projet de licenciement économique collectif
- lors d’une procédure d’alerte.

assistance-CE met à votre disposition son réseau d’experts comptables spécialisés dans l’accompagnement des CE.

L’expert technique est prévu dans les entreprises de 300 salariés et plus (article L. 2325-38 du code du travail), en accord avec l’employeur, en cas de projet important d’introduction de nouvelles technologies susceptible d’avoir des conséquences sur l’emploi, la qualification, la formation ou les conditions de travail du personnel.

assistance-CE met à votre disposition son réseau d’experts en technologie, ergonomes et/ou économistes, sachant bien que l’expertise technique idéale est pluridisciplinaire.

L’expert libre (article L. 2325-41) peut être sollicité par le CE pour l’aider dans la préparation de ses travaux, l’amélioration de son fonctionnement, le développement de ses compétences, la construction de sa politique de communication...

Sur votre budget de fonctionnement, faites appel aux experts d’assistance-CE pour améliorer la performance de votre CE.